La fasciathérapie intégrée

Les fascias sont de fines membranes tissées en réseaux qui entourent et relient les organes et muscles à travers tout le corps. Ils contribuent à l’unité corporelle et créent des liens entre les structures et les différentes régions du corps puisqu’ils sont présents de la tête aux pieds, du plus profond au plus superficiel. Constitués en chaines, les fascias en tension peuvent provoquer des compensations ou douleurs à distance. Ainsi une tendinite au poignet pourra provenir d’une crispation du fascia au niveau du dos ou ailleurs dans le corps.

Sous l’effet du stress physique ou psychologique, ces membranes souples se raidissent ou se crispent entrainant fatigue, perte de fluidité des mouvements, dysfonctionnements articulaires, digestifs, circulatoires, etc.

Technique manuelle douce mais profonde, la fasciathérapie agit directement sur les fascias et permet de solliciter les forces d’autorégulation naturelle de l’organisme. En suivant les mouvements subtils des tissus, le thérapeute repère les restrictions et zones de tensions et, à l’aide de manipulations ou d’immobilisations, il libère les structures de façon à les rendre de nouveau mobiles et souples.

Bienfaits de la fasciathérapie

La fasciathérapie apporte un soulagement des blocages et des tensions accumulées, mais aussi de la fatigue et du stress en libérant les traumatismes récents ou anciens emmagasinés dans les fascias. Maux de dos, de tête, entorses, tendinites, et aussi troubles circulatoires ou digestifs bénéficient des effets de la fasciathérapie qui restaure l’équilibre et la cohérence interne.

Cette technique polyvalente peut être utilisée seule ou intégrée au massage ou à un soin de polarité.